Sainte Anne Trinitaire

Sainte Anne Trinitaire

Grand-Mère (Mater Matris) ou Grande Mère (Magna Mater) ?




"Devant elle, la mère contemple sa fille, qui à son tour contemple son fils...
C’est là la marche de l’invisible sur la terre "
Nikos Kazantzaki, Ascèse



Annie Cloulas-Brousseau

http://acloulas.wordpress.com/

Résumé

Glorifiée tout d’abord comme mère de Marie, Anne est représentée portant sa fille, sur le modèle de la Vierge à l’Enfant.

Puis, à la fin du moyen âge, apparaît une composition nouvelle, célébrant la grand-mère de Jésus dominant sa descendance de sa haute stature...

Ce regroupement de trois générations fut dénommé Sainte Anne trinitaire.

A l’apogée de son culte surgit la légende de ses trois mariages. Veuve de Joachim, Anne se remarie successivement avec deux époux plus jeunes dont elle a deux filles qui engendrent six garçons, les cousins ou les "frères" de Jésus. C’est surtout en Europe du nord qu’abondent les représentations de la Heilige Sippe pouvant regrouper jusqu’à vingt huit personnages lorsque les ascendants de sainte Anne y sont associés...

Le Concile de Trente mit fin à cette saga familiale et, Joseph se substituant à Anne, la Sainte Famille remplacera désormais la Sainte Parenté.

N.B: En cliquant sur les images, elles peuvent être identifiés et agrandies